Le cinéma se jette allô

// Revue de presse

Le magazine Écrans, supplément du samedi de Libération, consacre un dossier sur le téléphone mobile et sa relation à l’image dans son quatrième numéro (samedi 3 juin).


« [...] Le cinéma a habitué à des contours nets, à des images réalistes. Nocturnes pour le roi de Rome perturbe. Impossible de fixer le regard sans ciller. Le projecteur ne tressaute pas, la pellicule ne se voile pas. Tout vient de la manière de filmer de Jean Charles Fitoussi : non pas en 35 mm mais avec un téléphone portable de troisième génération [...] ».

Frédérique Roussel