Téléphone au poing

// Revue de presse

Le 17 mai 2006, le quotidien belge Le soir, propose un article de fond intéressant sur le phénomène du « mobile cinéma », par Baudouin Galler.


Extrait de l’article à propos du Festival Pocket Films :
« L’automne dernier, lors de sa première édition à Paris, près de 6.000 personnes sont venues assister aux projections sur grand écran de chroniques quotidiennes, fictions parodiques ou sujets purement plastiques filmés à partir de portables. Tout est parti d’un constat, explique Laurence Herszberg, directrice du Forum des images. Le portable a développé son langage propre, ses codes, son argot. Avec l’apparition des 3G, on s’est demandé si un nouveau langage audiovisuel allait naître. On a imaginé un festival. On a prêté des 3G aux artistes. Ils sont d’abord revenus avec des espèces de pochades sans chute. Puis ils ont appréhendé la technique, pour réaliser des films qui tenaient la route ».


Lire l’article complet