HEDAYAT Elika

// Bios des réalisateurs

Elika Hedayat est née en 1979 à Téhéran. Diplômée de l’université d’art de Téhéran en communication visuelle en 2003, elle décide de partir pour la France pour suivre les cours de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, dont elle sort en 2008, avec les félicitations du jury. Elle continue actuellement sa formation au Studio National du Fresnoy.

Profondément marquée par le quotidien de la vie en Iran, Elika Hedayat aborde dans son œuvre des thématiques engagées : poids de la censure, crainte face à la répression et la condition de la femme.

JPEG - 300.2 ko

Son film, qui sera présenté en avant première au festival Pocket Films 2010, met en scène l’histoire de la rencontre de deux générations iraniennes : celle d’une jeune fille, Laleh, bouleversée par la disparition d’un être aimé à Téhéran, celle de son oncle Reza, qui a perdu son pays d’origine

JPEG - 233.2 ko

depuis vingt-quatre ans, et parallèlement, celle de Negar, un jeune transsexuel iranien, et tous trois sont à la recherche d’une idendité perdue.

JPEG - 191.8 ko

Sa démarche artistique découle d’une nécessité de se réinventer, de recomposer une nouvelle identité qui intègre le souvenir du passé. Elika Hedayat explore pour cela différentes manières de confronter le réel avec son imagination. Elle installe le spectateur dans un univers parallèle, dont les échos nous parviennent comme familiers.

Sa démarche nous emporte parfois dans l’univers de l’enfance, qu’elle propose, sous la forme d’un petit théâtre fait d’accessoires chargés d’histoires secrètes et imaginaires. Le jeu est alors l’antidote de la perte, d’où émane une nostalgie mêlant tristesse et joie.

Parfois, elle traduit son désir de fuir ses angoisses et sa quête d’identité nouvelle par de véritables métaphores : une construction de bric et de broc, sorte de bricolage de pièces détachables et recomposables à l’infini, ou encore une métamorphose ratée dans une tentative pour échapper à la censure, à l’inexistence et à la mort.


Interview dans le cadre de la 6ème édition du Festival Pocket Films :

IMG/flv/Elika_Hedayat-2.flv
© Festival Pocket Films 2010