Le voyage en Italie d’Arnold Pasquier (long métrage)

// Séances

Entre Milan et Rome, les paysages découverts se succèdent et se subliment au rythme des pas complices du compagnon de voyage. Presque toujours vu de dos et au centre du paysage, le corps marchant de l’ami ou de l’amant - également figure du filmeur projeté à l’écran - s’avance sensuel dans le décor chantant d’une Italie chatoyante. Ce jeu de masque de la silhouette en marche devient tableau, monté en série, qui recueille à chaque étape les impressions du voyage. “J’ai tenté”, écrit Arnold Pasquier, “de saisir dans les villes et les paysages cette attention qui est une passion, cette passion qui est un amour, cet amour qui est un désir. Accompagné de Nicolas Johnson, nous marchons en Italie.”

Le Voyage en Italie d’Arnold Pasquier
2007 documentaire 1h00

- dimanche 10 juin 14h00 cinéma 2

Entre Milan et Rome, les paysages découverts se succèdent et se subliment au rythme des pas complices du compagnon de voyage. Presque toujours vu de dos et au centre du paysage, le corps marchant de l’ami ou de l’amant - également figure du filmeur projeté à l’écran - s’avance sensuel dans le décor chantant d’une Italie chatoyante. Ce jeu de masque de la silhouette en marche devient tableau, monté en série, qui recueille à chaque étape les impressions du voyage. “J’ai tenté”, écrit Arnold Pasquier, “de saisir dans les villes et les paysages cette attention qui est une passion, cette passion qui est un amour, cet amour qui est un désir. Accompagné de Nicolas Johnson, nous marchons en Italie.”

Voir la biographie de Arnolad Pasquier