La 4e édition du Festival Pocket Films

// Édition 2008

La 4e édition du festival Pocket Films s’est déroulée les 13, 14 et 15 juin 2008 au Centre Pompidou à Paris

Sommaire

COMPÉTITION : Le Jury ; les Prix ; Compétition écrans de poche ; compétition grand écran ; SFR Jeunes Talents, La série

INVITÉS : Rencontre avec Isabella Rossellini ; Rencontre avec Stephen Dwoskin ; Rencontre avec Marie-Dominique Dhelsing et Nathalie Magnan ; Rencontre « Une communauté mobile »

PANORAMAS : Panorama Grand écran ; Panorama Ecran de poche

EXPÉRIENCES VIDÉO : Films à emporter ; Balades vidéo ; Formes mobiles ; Leçon : A votre tour ! ; Journée de réflexion : téléphone mobile et éducation à l’image

EN RÉGION : Pocket films à la cinématèque de Toulouse ; Pocket Films à Marseille

PALMARES

Édito

Avec le Festival Pocket Films, le Forum des images s’est lancé en 2005 dans l’exploration du domaine alors méconnu de la création avec téléphone mobile. Un sujet - a priori - improbable, mais dont l’importance, quatre ans plus tard, s’avère grandissante. Car le téléphone mobile vidéo est presque dans toutes les mains, dans toutes les poches, chacun devenant producteur potentiel d’images, pour le meilleur... ou pour le pire.

Face à cette réalité “en réseau”, qui bouleverse de nombreux repères, le Forum des images développe tout au long de l’année des projets de création,

coproduit des oeuvres innovantes avec des cinéastes, collabore avec de nombreuses écoles de cinéma et d’art, organise des ateliers en classe et hors temps scolaire, propose des formations pour les enseignants...

Une démarche qui fait des adeptes. Ainsi, un long métrage tourné avec téléphone, J’aimerais partager le printemps avec quelqu’un de Joseph Morder, est sorti pour la première fois en salles en mai 2008. Tandis qu’Arte diffusera en septembre une série de dix films “collection Caméra de Poche : Mes 20 ans”.

C’est la mission du festival Pocket Films que de défricher ces nouveaux usages et de proposer au public le fruit de cette recherche, de lui faire découvrir des films étonnants, de présenter des artistes - comme Isabella Rossellini ou Stephen Dwoskin cette année -, des pédagogues et des citoyens qui se saisissent du téléphone mobile pour questionner, partager des émotions ou éveiller des consciences. C’est l’occasion également pour chacun de participer à des ateliers et à des expériences inédites...

Bienvenue dans cette édition 2008 !

Au programme de la 4ème édition :

La compétition comporte cette année pour la première fois deux sections :

- Grand Ecran : les films tournés avec caméra de poche (téléphone mobile, appareil photo numérique) diffusés sur écran de cinéma

- Petit Ecran : Les films destinés aux écrans de poche (téléphone mobile, baladeurs vidéo, etc...)

Parmi les invités

- Actrice, mannequin, Isabella Rossellini a offert son talent aux créateurs d’images les plus audacieux, de David Lynch à Helmut Newton. A la demande du Sundance Institute, elle s’est lancée dans la création d’une mini-série pour écrans de téléphones portables, le radical Green Porno. À découvrir en présence de la réalisatrice à l’occasion du festival Pocket Films le samedi 14 juin à 18h30.

- Stephen Dwoskin, figure majeure du cinéma expérimental mondial, qui présentera deux courts-métrages réalisés avec un téléphone portable : Phone Strip et Phone Portrait. Rencontre le samedi 14 juin à 17h00.

- Nathalie Magnan et Marie-Dominique Dhelsing : présenteront deux projets collectifs au Laos et dans la République démocratique du Congo, qui questionnent les limites et possibilités des nouvelles technologies mobiles comme outil de création dans des pays sous-équipés. Le samedi 14 juin à 16h00. Une sélection des films réalisés lors de l’atelier de Marie-Dominique Dhelsing à Kinshasa est projetée le samedi 14 juin 17h15.

- La communauté mobile : Depuis sa création, Pocket Films accompagne des artistes et cinéastes dans leur exploration du téléphone mobile en tant qu’outil de création. Des inventeurs à rencontrer pour sillonner toujours plus avant ce nouveau champ créatif le samedi 14 juin à 14h00. Voir aussi la séance French Connection.

- Une sélection des films programmés lors de la 1ère édition du petit frère japonais du festival : Pocket Films Festival in Japan

GIF - 32.6 ko

- En exclusivité, le festival Pocket Films présente :

E1000

Film dont le déroulement, le rythme et le dénouement dépendent des appels et des SMS envoyés par les spectateurs avec leur téléphone mobile pendant la projection !

Un panorama international de la création avec téléphone mobile et autre caméra de poche

- Trois programmes, Méli-Mélo, Bon voyage ! et Présent composé réunissent des videos glanées aux quatre coins du monde sur le thème « autour du monde ».

- Cartes blanches à des festivals et des institutions du monde entier, notamment Arte et sa collection « caméra de poche : mes 20 ans », le MoMA, les festivals Mobile Video Art et Mobile Movies (Suède et République Tchèque), et le palmarès de festivals du monde entier.

- La dernière création avec téléphone mobile de Jean-Charles Fitoussi : Temps japonais

- Un « road movie » au Groenland : La Marche à ne pas suivre

Un panorama international de la création pour écrans de poche à découvrir

sur les « arbres à portables »


Avec notamment :

- le petit monde de Dan Meth

- deux programmes autour des thèmes de la boîte à malices et la boîte à souvenirs

Le téléphone mobile et éducation à l’image

- Vendredi 13 juin : une journée consacrée aux expériences pédagogiques utilisant le téléphone mobile vidéo (à l’école, hors temps scolaire, pour adultes) : à partir de 11h30

Et des séances de films réalisés par des enfants, des ados et des étudiants en art et en cinéma :

- Les films et travaux des écoles d’arts et de cinéma partenaires du festival, dont les écoles des Beaux-arts de Bourges, d’Angers et de Paris, l’ESAV de Toulouse, l’UQAM de Montréal, Lycée Jacques Prévert - Boulogne Billancourt

- Les films réalisés par des enfants et des ados des ateliers du Lycée de Bondy, de Châteauroux...

Des expériences vidéo

- Une sélection de films à emporter, téléchargeables dans les espaces du festival : téléphones mobiles, baladeurs vidéo, clés USB, cartes mémoires ou même votre encombrant ordinateurs portable... Bref, apportez votre écran de poche (et sa connectique USB), nous nous occupons du reste !

- Deux balades vidéos pour vivre de nouvelles émotions de spectateurs

- Le jury présidé par Enki Bilal est composé de Rebecca Manzoni, Marina de Van, Daniel Larrieu et Florent Aziosmanoff

Télécharger le catalogue de la 4ème édition du festival :

PDF - 5.4 Mo
Catalogue 2008