Rencontre avec Marie-Dominique Dhelsing et Nathalie Magnan

// Invités

14 juin 16h00 - petite salle

Marie-Dominique Dhelsing est documentariste. Nathalie Magnan est théoricienne des médias. Elles ont coordonné en 2008 deux projets collectifs internationaux qui questionnent les limites et possibilités des nouvelles technologies mobiles comme outil de création dans des pays sous-équipés.

Réalisatrice de nombreux documentaires, Marie-Dominique Dhelsing enseigne par ailleurs à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Elle a initié, soutenue par le festival Pocket Films, un travail avec téléphone mobile entre les étudiants strasbourgeois et ceux de l’Académie des beaux-arts de Kinshasa (République démocratique du Congo) sur le principe de lettres vidéo.

Une sélection de films réalisés à Kinshasa est projetée le samedi 14 juin à 17h15.

Nathalie Magnan, figure de l’Internet libre français, est enseignante à l’Ecole nationale supérieure d’art de Bourges. En partenariat avec l’association Bandits-mages, spécialisée dans le domaine de l’image en mouvement et des arts multimédias, et l’Ecole des beaux-arts de Luang Prabang (Laos), elle coordonne en 2008 avec ses étudiants un atelier multimédia temporaire au Laos. L’objectif est entre autres la mise en place d’une base de données Internet que les étudiants alimenteront de photos et vidéos réalisées avec téléphone et appareil photo numérique.