FITOUSSI Jean-Charles

// Bios des réalisateurs

Lauréat du Grand Prix du festival de Belfort en 2002 pour son long métrage « Les jours où je n’existe pas », Jean-Charles Fitoussi était en 2005 pensionnaire à la Villa Médicis de Rome.

Dans le cadre du festival Pocket Films 2005, il a pour la première fois réalisé un long métrage uniquement tourné avec téléphone mobile intitulé « Nocturnes pour le roi de Rome », présenté au festival de Cannes 2006 durant la Semaine de la critique.

Pour le festival Pocket Films 2006, Jean-Charles Fitoussi a réalisé « Bienvenue dans l’éternité ».