Paroles de réalisateurs

Les artistes participant au festival Pocket Films ont vécu une expérience avec le téléphone mobile vidéo. Ils partagent avec vous leurs impressions et leurs réflexions autour de la création avec cet outil.

Tourner avec un téléphone mobile... une expérience qui soulève de nombreuses questions. Spontanéité, fluidité du geste, spécificité des lieux et du rapport filmeur-filmé... autant de particularités liées à cet acte créatif.

Inventez la liberté

// Paroles de réalisateurs

Par Marcel HANOUN. "Emparez-vous de toute forme de hors-champ, détournez la norme, mettez-vous à la marge, observez le monde, non d’en être au coeur, libres d’être corseté de ses préjugés, mais dans un survol au grand-angle, vous privant de zoomer. Emparez-vous de la liberté d’inventer pour inventer la liberté. Taillez une plume, greffez-lui l’oeil d’une caméra, une oreille qui ne soit qu’un orifice sans pavillon visible. Saisissez-vous de cette plume, écrivez, tracez en images sonores ce que vous (...)
Lire la suite »

Outil de mémoire

// Paroles de réalisateurs

Par Estelle COURTOIS. "Une simple équation : LIBERTÉ -LÉGÈRETÉ - CRÉATION Prendre l’outil (le téléphone portable) apprendre, peut-être, à être libre et responsable, prendre le plaisir de raconter avec, votre, notre, histoire, rire et sourire par la beauté de ce qui peut être filmé. La part de l’inconnu y est souveraine, et nous pouvons garder une rigueur, celle qui existe dans l’absolu de la liberté. Découvrir ce que l’on ne sait pas, comme un miroir avec la vie et la vivacité de celle-ci. Avec cet (...)
Lire la suite »

Expérience de “spect-acteur” (2008)

// Paroles de réalisateurs

Expérience de “spect-acteur” Le Forum des images s’associe à L2D2 - Djeff Regottaz, chercheur à l’université Paris-8, Loïc Horellou, graphiste et plasticien, et Pauline Goasmat, réalisatrice - pour offrir au public un film interactif* piloté par les spectateurs via leur téléphone mobile transformé en télécommande. Quel est le sujet de votre film ? L2D2 : À la suite d’une intervention chirurgicale dentaire, un jeune homme est en mesure de capter les SMS et les conversations sur les téléphones (...)
Lire la suite »

Les détails du quotidien

// Paroles de réalisateurs

Caroline Delieutraz. « Je vois le téléphone comme un petit outil de bricolage vidéo qui permet de sonder les détails du quotidien. Il met à jour les micro-événements cachés derrière les grands, les petites histoires individuelles qui ne sont pas moins importantes. Il permet aussi un changement d’échelle et de point vue en proposant un regard qui est celui de la proximité voire de l’intérieur. (...)
Lire la suite »

« Le zèbre mal rayé » : génèse du film

// Paroles de réalisateurs

DESMAZIERES Père & Fils. Après « On s’en fout » tourné en plan séquence l’an dernier, « le père » voulait se servir du téléphone comme d’une vraie caméra et faire un « vrai film » avec une vraie histoire, des rushes, une direction d’acteurs... Le père n’avait qu’une semaine de vacances, pas de scénario, mais le téléphone caméra dans la poche avec le devoir de le rapporter vite à l’équipe du Forum. Les jours étaient comptés. Au cours de la dispute familiale traditionnelle du soir, Bussi (le chat psychopathe) a (...)
Lire la suite »

Du très petit vers le très grand

// Paroles de réalisateurs

Aurélien Vernhes-Lermusiaux. "Outre la mobilité et la discrétion de l’objet « téléphone-caméra », j’ai découvert et je me suis laissé séduire par une nouvelle matière visuelle et sonore. La transposition du très petit vers le très grand a en effet guidé ma recherche. La perte du détail, que l’on obtient en projetant ces films sur un écran de cinéma, permet à notre imaginaire de se développer. Le tout petit, par exemple les herbes balancées par le vent, devient sur un grand écran une masse fusionnée qui se (...)
Lire la suite »

Note d’intention du « Cahier Froid »

// Paroles de réalisateurs

Jean-Claude Taki.
« Différents signaux me laissent penser que les sociétés modernes ont basculé dans la fiction. Elles sont en quelque sorte passées de l’autre côté du miroir. À propos d’évènements qui se passent dans le monde, on entend souvent la réalité a rattrapé la fiction (...) »
Lire la suite »

Notes à propos de « La Parole électrique »

// Paroles de réalisateurs

Erik Bullot.
Ce qui frappe immédiatement dans le métro de Tokyo, c’est la forte présence du téléphone mobile. Celui-ci a pris la place du livre ou du journal.
Lire la suite »

La spontanéité

// Paroles de réalisateurs

Mercedes Pacho. "Filmer à partir d’un téléphone portable m’a permis de rendre visible des instants fugitifs, pris sur le vif, qui ne pouvaient pas être captés autrement. Une caméra vidéo classique impose la décision de filmer à un moment choisi alors que le téléphone, objet que l’on a constamment sur soi, permet de filmer des moments spontanés. Vidéo poche rapide et facile."
Lire la suite »

La sensibilité au quotidien

// Paroles de réalisateurs

Ysé Tran. "L’expérience d’avoir sur soi une caméra de petite taille m’a rendue sensible au quotidien. La pauvreté de l’image, (définition et couleur, le son est particulièrement mauvais), ne permet pas d’envisager autre chose que des petites notes quotidiennes. Les résultats sont très modestes. Je ne sais pas pourquoi j’ai eu envie de raconter quand même une histoire. Le plaisir vient très vite. “Ben oui” m’a pris 10 minutes. Il faut peut-être en faire, comme ATABEKIAN Christophe , un exercice (...)
Lire la suite »

Pages 1 | 2